0825 160 061du lundi au samedi
Paris06:08
Zanzibar07:08
  • Version française
  • Version Suisse
Partager
Demande de devisMon compteContactBons plans
Vous êtes ici :
Accueil
>
Rencontres
>
Orque

Où voir un orque

Rencontrer et observer des orques

L’orque est aussi appelée épaulard ou baleine tueuse (killer-whale en anglais). Alors certes, elle fait partie des odontocètes, ou cétacés à dents, et l’orque est une chasseuse féroce et efficace de proies parfois grosses, comme d’autres cétacés. Mais l’orque ne présente aucune agressivité envers l’homme et elle se laisse facilement approcher lorsqu’elle est dans son milieu naturel. Elles sont curieuses et s’approchent volontiers des bateaux, se dressant au-dessus de l’eau pour voir sur le pont. On peut même sans risque, à certains endroits, se mettre à l’eau avec les orques.
Outre son gabarit, puisqu’elle peut mesurer jusqu’à 9 m de long et peser 4 tonnes, le plus marquant quand on rencontre des orques pour la première fois, est la taille de la dorsale, qui peut atteindre 2 m chez les mâles !

Découvrir

orques © Shutterstock - bmj

Vie sociale de l’orque

Les orques vivent en communautés organisées, qui correspondent généralement à des familles. Ces clans familiaux sont menés par une femelle, et des liens très étroits lient les individus entre eux. L’apprentissage des jeunes, qui dure de longues années, est l’affaire de tous, et on voit souvent des jeunes nager de concert avec des grands mâles.
En cas de danger, on observe une grande solidarité entre les orques du même clan. Les membres d’un clan communiquent entre eux grâce à une grande variété de cris, grincements et sifflements qui ont une sonorité propre à chaque famille.

Orque Norvège © Shutterstock - Kjersti Joergensen

Biotopes : où vit l’orque ?

L’orque peut être observée dans toutes les mers du monde, que les eaux soient chaudes ou froides. En Polynésie par exemple, et notamment aux Marquises, elles sont connues pour se nourrir de raies manta.
Ce sont toutefois dans les eaux froides que les populations d’orques sont les plus nombreuses. On les trouve notamment dans le Pacifique Nord-Est (Canada…), dans l’Atlantique Nord (Norvège…), ainsi qu’en Antarctique et dans les zones polaires.

orque

Quelle nourriture pour l’orque ?

L’orque est en haut de la chaîne alimentaire, prédateur capable de s’attaquer à n’importe quelle proie dans les océans, des baleines aux poissons, en passant par les requins et les oiseaux. Dans l’Atlantique Nord, comme en Norvège où nous vous proposons d’aller à la rencontre des orques, on distingue 2 types de population :
- les orques résidentes, qui vivent toute l’année proche des côtes et se nourrissent quasi exclusivement de poissons (harengs et maquereaux)
- les orques nomades, qui vivent en haute mer et se déplacent en petits groupes, se nourrissant principalement de mammifères marins.

Orque de Norvège

Où partir en voyage pour voir les orques ?

Nous avons choisi la Norvège en hiver, du côté de Tromso, pour vous emmener voir les orques. En effet, chaque année, les orques rentrent dans les fjords pour se nourrir des harengs et y sont donc faciles à trouver et à approcher, dans de bonnes conditions de mer calme.

La rencontre avec les orques dans les paysages enneigés des fjords est un vrai bonheur !

Où voir des orques - voyage, circuit et safari
3,4 / 5 sur 5 votes

Climat et météo

@@right_legende@@Quand partir ?

Où et quand partir en safari ? Voilà une bonne question ! Les critères de choix sont nombreux, nous les aborderons plus bas et votre choix final dépendra de l’importance de chacun pour la réussite de votre safari.
Mais voici déjà, pour vous ...

Coup de coeur

@@right_legende@@Bons plans

Vous trouverez dans cette rubrique Bons plans de safaris à la carte une sélection de circuits, d’excursions et d’hôtels qui correspondent à : - des promotions, que ce soit des offres spéciales, des départs à compléter, des avantages réservation ...

L’avis de nos clients

@@right_legende@@Safari animalier - Avis et commentaires

Parce que l’avis de nos clients est important, nous avons décidé de vous faire profiter de leur expérience. Vous trouverez donc exposé, sans censure ni correction, leurs avis et commentaires à leur retour d’un voyage ou safari animalier.